La turquoise : pierre de protection et de prospérité

Publié le : 26/02/2018 18:10:44
Catégories : Les pierres naturelles


Si connue et pourtant si discrète sur ses origines et ses vertus, la pierre naturelle de turquoise nous envoûte depuis des milliers d’années. Elle ne possède pas l’éclat des pierres précieuses mais son aspect opaque d’un bleu profond est sublime : nous la portons souvent sur nous en bijoux, car nous aimons sa beauté mais aussi son histoire légendaire passionnante et ses propriétés curatives nombreuses.

Si vous avez soif de découverte, lisez cet article, BijouxZen vous emmène à la découverte de la turquoise : ses origines, son histoire et ses effets bénéfiques sur notre corps et notre santé.


Il était une fois une pierre naturelle d’un bleu extraordinaire…


D’aussi loin que nous puissions remonter dans le temps, il semble que la pierre de turquoise ait toujours été considérée comme un minéral précieux. Nous retrouvons ses premières traces en Egypte et en Perse, 6000 ans avant J.C ! A cette époque, elle est était surtout exploitée pour la fabrication d’objets de décoration, de bracelets ou pour rajouter des éléments de couleur aux statues.

Comme souvent à cette époque, cette pierre pouvait également servir de monnaie d’échange. On l’appelait alors « Ferozah », ce qui signifie « prospérité ».

Un peu plus tard, nous retrouvons la turquoise beaucoup plus loin de nous, en Inde et au Tibet (où cette pierre servait à la décoration des armes et des plastrons d’apparat), et également de l’autre côté de l’océan atlantique, chez les amérindiens et les navajo : preuve que cette pierre faisait déjà l’unanimité quant à sa beauté et sa valeur !



Un peu plus au sud chez les Aztèques, on apprend que la turquoise était réservée aux représentations des dieux, elle symbolisait la richesse et le prestige. On peut donc dire qu’en Amérique, la turquoise représentait presque un élément divin, comme un don du ciel, d’où, pensaient-ils la pierre tirait  sa superbe couleur bleue et sa puissance.

Comment était-elle arrivée jusqu’à notre civilisation européenne ?


Ce sont les turcs qui, lors de leurs pérégrinations vers l’Europe et plus particulièrement vers l’Italie, ramenèrent des turquoises et s’en servirent comme monnaie de troc. La période des croisades qui suivit ne fit qu’accentuer la présence de la turquoise dans notre monde occidental. C’est depuis cette époque-là que la pierre « ferozah » prit le nom de « turquoise », ce qui veut dire « pierre de Turquie ».


Où se trouvent les gisements de turquoise ?


Les gisements de turquoise sont en fait disséminés un peu partout dans le monde, bien souvent au milieu de contrées arides et désertiques : on en trouve principalement en Iran, en Egypte, en Tanzanie, en Chine, au Tibet, en Inde, en Turquie mais aussi en Australie, aux Etats-Unis et au Mexique. Certains se sont épuisés et les principaux sites actifs restent la Chine, les Etats-Unis, le Mexique, l’Iran et le Tibet.


Quelle est la composition de la pierre de turquoise ?

La turquoise est une pierre naturelle de la famille des phosphates d’alumine : elle est semi-opaque à opaque, composée de cuivre, d’aluminium, de fer, de phosphore, d’oxygène et d’hydrogène.
Selon son origine, la turquoise voit ses teintes de bleu varier : par exemple la turquoise d’Iran est d’un bleu profond et peu veinée, celle d’Arizona (Etats-Unis) est d’un bleu plus froid et peut contenir des traces de veines grises, la turquoise du Mexique possède une couleur bleue tirant vers le vert, veinée de brun.
Bien sûr, comme vous le savez, c’est grâce à cette magnifique pierre qu’est venue par la suite la dénomination d’une teinte particulière de la couleur bleue : le bleu turquoise. Notons que cette couleur est très en vogue aujourd’hui !

Turquoise ou lapis-lazuli ?

Tout comme la turquoise, la pierre naturelle de lapis-lazuli est d’un bleu envoûtant et donne à elle seule une promesse de réussite et de gloire. Mais si ces 2 pierres sont cousines de couleur et de beauté, le lapis-lazuli est  considéré comme une roche métamorphique et non comme un minéral. Pour les reconnaitre, il faut s’attarder sur la teinte du bleu (outremer pour le lapis-lazuli) et sur les veines de la pierre : celles du lapis-lazuli sont blanches-dorées, celles de la turquoise grises-brunes.
Il est vrai sinon que leurs histoires se ressemblent ainsi que l’utilisation que l’on en faisait il y a des milliers d’années, à savoir des éléments de décors et des bijoux. Une particularité du lapis-lazuli : il a longtemps servi de poudre de couleur, de base pour fabriquer des pigments de peinture.


Quelles sont les vertus et propriétés de la pierre de turquoise ?


En lithothérapie, on attribue à la turquoise une longue liste de vertus curatives tant physiques que psychiques. Sa propriété principale est d’être une pierre de protection, de bénédiction, rappelons-nous qu’elle est le symbole de la matérialisation d’un cadeau du ciel, des dieux !

Voyons ensemble plus en détails ses bienfaits :

-    Sur le plan mental, la turquoise s’avère être la pierre de l’apaisement et de l’empathie : placé sur le chakra de la gorge, elle favorise la communication, l’attention aux autres, le lâcher prise. On dit également que la turquoise a donné de l’assurance dans la prise de parole et à lutter contre le bégaiement chez l’enfant.
Placée sur le chakra du 3ieme œil, elle améliore la concentration, l’intuition, la méditation. Enfin, sur le chakra du cœur, elle donne une force apaisante qui permet la maîtrise des colères et le renforcement des liens d’amitié ou d’amour.

Elle est la pierre de l’esprit positif, de la lutte contre la dépression et les cauchemars : elle apaise et protège. Tout en redonnant confiance en soi, cette pierre nous fait retrouver une paix intérieure, une stabilité psychologique.

-    Sur le plan physique, la turquoise agit principalement sur le système nerveux et les fluides corporels. Selon l’endroit où vous placerez la pierre de turquoise, elle agira sur votre corps de façon différente : au niveau du chakra sacré, elle aide à nettoyer l’urine, le sang ou les sécrétions hormonales ; sur le chakra du cœur, elle renforce vos défenses immunitaires, elle débarrasse le corps des toxines qui circulent dans votre sang (virus, infection bactérienne, pollution, etc..) ; sur le chakra de la gorge, la turquoise directement sur la zone malade, que vous souffriez de toux, d’asthme ou de problèmes pulmonaires.

La pierre de turquoise se porte alors en pendentif, ou se pose directement sur le bon chakra. Elle peut également s’utiliser en élixir fabriquée à l’aide de cristaux et d’eau.
Pour résumer, on peut dire que la pierre de turquoise possède de nombreuses vertus détoxifiantes et anti-inflammatoires : les lithothérapeutes s’en servent alors pour soulager les crampes, les rhumatismes, les douleurs musculaires et d’estomac.

La pierre de turquoise est un minéral vivant qui évolue avec le temps : elle peut changer de teinte, de couleur, s’embellir ou bien perdre son éclat. Comment alors la garder éclatante et pleine de ses vertus si bénéfiques pour notre corps ?
La turquoise est fragile et délicate, elle se décharge tout simplement avec de l’eau de mer et se recharge grâce aux rayons de la lune. Si votre pierre devient vraiment terne, alors on dit d’elle qu’est est « éteinte », elle a donné toute sa force.


La turquoise, la reine bleue des bijoux en joaillerie


Si la pierre de turquoise est aujourd’hui très prisée par les artisans et orfèvres, notons que c’était déjà le cas il y a des milliers d’années : un bracelet orné de jolis pierres de turquoise a été retrouvé sur la momie de la reine égyptienne Zar, régnant il y a plus de 5000 ans avant J.C. Toujours en Egypte, de très jolies incrustations de turquoises ont servis à la décoration de masques mortuaires, de parures ou d’objets de culte. La turquoise était le symbole de la puissance, du prestige et de la protection.
Les Perses utilisaient la turquoise dans la fabrication artisanale de magnifiques bijoux ethniques, tout comme les amérindiens et aztèques qui en faisaient des amulettes, colliers ou pendentifs.

Au 21ième siècle, nous restons très friands de cette pierre vertueuse et magnifique, nous la portons sous forme ronde en perles ou en cabochons, en collier, en pendentif, en bracelet ou en bague. Elle s’allie particulièrement bien avec les montures en argent. Profitons donc de cette beauté de la nature pour se parer de cette pierre à la couleur bleue si profonde et unique !

Chez BijouxZen nous sommes sensibles à la fois à la beauté de la pierre, et donc du bijou, mais également aux propriétés curatives de la turquoise. Découvrez notre collection de bijoux en turquoise : bagues, pendentifs, bracelets.

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire